Osservo sempre lo stesso (e drammatico) disprezzo dei cattolici (specialmente italiani, più fan del cardinale Sarah e del cardenale Caffarra che di Papa Francesco e di Cristo) per la parola « omofobia ». Lo considerano erroneamente allo stesso tempo un insulto ma anche una irrealtà. Non capivano nulla che scrivessi e spieghi. Al di là dell’immagine mediatica o della sua strumentalizzazione, l’omofobia è una vera paura e ha conseguenze reali. Se vuole mantenere la mia amicizia, devi ascoltarmi.
 

J’observe toujours le même (et dramatique) mépris des catholiques (en particulier italiens, et plus fans du cardinal Sarah et du cardinal Caffarra que du Pape François et du Christ) pour le mot « homophobie ». Ils considèrent à tort à la fois que c’est une insulte et une irréalité. Ils n’ont rien compris à ce que j’écris et explique. Au-delà de l’image médiatique ou de son instrumentalisation, l’homophobie est une peur réelle et a des conséquences réelles. Si vous voulez garder mon amitié, il va falloir m’écouter.