Archives de catégorie : Je l’ai dit

Il fait danser le feu dans la nuit

Il fait danser le feu dans la nuit (ici, au Festival des Palourdes, en juillet dernier) et rassemble les gens pour les faire voyager intérieurement et extérieurement avec ses contes poétiques, parfois jonglés et enflammés. C’est mon frère jumeau, Jean Ariño. #TropFier
 

La Marque de la Bête dans le prochain Disney


 

La preuve que la Marque de la Bête (sur la main ou le front) décrite dans l’Apocalypse sera bel et bien le mode de paiement de la Blockchain et du Crypto-World (notamment des crypto-monnaies : l’argent dématérialisé par Internet) c’est l’affiche du prochain film d’animation Disney avec les « cryto-animaux » (« l’image de la Bête »).
 

Par ailleurs, le Gouvernement Mondial antéchristique est en train d’imposer doucement mais sûrement la Blockchain en nous proposant de tout enregistrer/tracer en photographiant nos objets avec notre portable. Ça avait commencé avec des sites comme Vinted ou le Bon Coin et LinkedIn. Et là, Ebay nous propose de capter nos biens pour en proposer une estimation. Une manière comme une autre de coller un prix, un chiffre, une marque de traçabilité et de singularité (donc une Marque bestiale) à tout.
 

Le plus grand Hold-up de l’Histoire de l’Humanité

 

Des chars ont été déployés dans les rues de Chine pour protéger les banques – En raison de la branche Henan de la Banque de Chine qui a déclaré que les épargnes des gens dans leur branche sont maintenant des « produits d’investissement » et ne peuvent pas être retirées. Ça arrive aussi en France. Bientôt, votre argent en banque ne sera plus accessible. Le Gouvernement Mondial est en train d’opérer le plus grand Hold-Up de l’Histoire de l’Humanité. Un hold-up que ses esclaves ne verront pas car il prend la forme du remplacement du Réel par le virtuel (les monnaies sonnantes et trébuchantes deviennent dans 4 ans les cryptomonnaies), et la forme minuscule d’une micro-puce dans la main (la Marque de la Bête, subcutanée) qui leur donnera accès aux mêmes services (de santé, d’alimentation, de logement, de travail, de loisirs) qu’avant, avec de surcroît une apparence de redistribution égalitaire et solidaire des richesses.

Le délire de persécution chez les catholiques tradis par rapport au pape François, qui selon eux justifie ensuite leur sédévacantisme : « François veut nous détruire. »

 

Je viens d’avoir un échange assez tendu sur Facebook avec le pédo-psychiatre Vincent Rouyer, qui se revendique catholique « tradi ». Au sujet du pape François. Et il a fini par cracher le morceau concernant sa défiance par rapport au souverain pontife, défiance qui ne va pas jusqu’à un sédévacantisme auto-proclamé ni une diabolisation ouverte et destituante (comme chez certains tradis fondamentalistes qui vont jusqu’à qualifier le pape d’« anti-pape », d’« imposteur », d’« Antéchrist », en souhaitant son départ et en l’appelant « Bergoglio ») mais qui en prend tout de même le chemin (Vincent Rouyer appelle quand même le pape par son seul prénom, donc a du mal à le reconnaître comme pape ; et il postule la thèse soft du « mal inconscient »: « Je n’ai jamais abordé ici la question du pape François qui clairement ne nous aime pas nous les tradis (je pense surtout qu’il ne nous comprend pas, ce qui en soi ne serait pas si grave s’il avait cherché à le faire comme le ferait un père aimant). Quoiqu’il en soit, je tiens François pour le pape légitime. »). La défiance de Vincent Rouyer est donc un sédévacantisme larvé, qui ne s’assume pas encore clairement, mais qui est latent, et dont le credo repose sur l’assertion suivante : « Le pape veut nous détruire »
 

Il s’agit une croyance – complètement absurde mais qui est communément partagée et enracinée dans les sphères pharisiennnes tradis actuelles – comme quoi (raisonnement de gamins immatures de 10 ans…) le pape « François ne les aimerait » et même « souhaiterait leur disparition ». Ça tient du délire paranoïaque de persécution (donc de victimisation), confinant à la mythomanie, car il n’est basé sur rien (le pape François est certes limité intellectuellement, mais incapable de méchanceté : il s’excuse du moindre coup porté ou d’avoir blessé même ses persécuteurs, et il est bon comme du bon pain). Cette légende urbaine ecclésiale de la « haine du pape envers les tradis », et le plan d’éradication de ces derniers ou de destruction de l’Église/de la civilisation chrétienne européenne (c.f. l’immigration) qu’il fomenterait en secret, je le vois circuler depuis belle lurette entre catholiques intégristes (J’ai même entendu un « tradi » me soutenir que « le pape n’aimait pas les catholiques français parce qu’il n’était jamais venu en France, sauf en coup de vent ». À ce degré-là de bêtise, il faut se faire soigner…). Je pense qu’au temps de Jésus, les pharisiens de l’époque, pour justifier leur jalousie et leur paranoïa, et finalement pour se justifier de mettre à mort le Messie, se sont très certainement arrangés pour d’abord s’auto-convaincre que « Jésus les détestait » voire les « menaçait de mort »… pour ensuite s’autoriser à planifier contre lui leur riposte mortelle. En mode « représailles justicières de survie » et « légitime défense ». Connards.

La Marque de la Bête (décrite dans l’Apocalypse selon saint Jean) de plus en plus explicitement présente dans l’espace publicitaire

« Payez avec un panda »


 

C’était tout à l’heure. Dans le métro. Encore une publicité de paiement sans contact (donc où l’identifiant numérique sur la main ou sur le front est promu, et sans lequel on ne pourra plus rien acheter ni vendre) dans laquelle la Marque de la Bête décrite par saint Jean dans l’Apocalypse (Ap 13, 16) est explicitement représentée. Sans distinction d’âges. Hallucinant. La Fin du Monde est vraiment très proche.
 

« Imposer sa griffe. Payer avec son doigt »

Comment fonctionne le déni d’homophobie chez les catholiques tradis

Sous prétexte que j’ai souligné le mimétisme intrinsèque à l’homophobie (« Lors des attaques homophobes, c’est souvent les personnes homos qui s’attaquent entre elles »), certains catholiques « tradis » s’arrangent pour homosexualiser l’homophobie à 100% afin de ne pas se sentir concernés ni fautifs (ils n’ont pas compris la distinction entre actes et personnes homos, ils n’ont pas compris la factualité et l’universalité de l’homophobie – ils la prennent pour une irréalité, une insulte et un épiphénomène extérieur à eux -, ils n’ont pas compris la bisexualité ontologique de l’hétérosexualité), et finissent par conclure à tort qu’elle ne pourrait être qu’homosexuelle. C’est faux. L’homophobie est autant homosexuelle qu’hétérosexuelle (l’hétérosexualité étant entendue comme « bisexualité » et « différence des sexes sans Amour »).

Des nouvelles des prophéties

Pour compléter mon livre Homo-Bobo-Apo et l’article sur l’Antéchrist (qui date de 2017), et fort des échanges avec des prophètes/voyants/priants, voici quelques événements ou informations fraîches qui m’ont été données ou qui peuvent​/risquent d’arriver:
 

– triplement du baril de pétrole dans quelques mois. La puce électronique subcutanée (Marque de la Bête) est là d’ici 2 ans.

– l’an prochain, fermeture des églises (donc c’est le moment d’aller à la messe : ce sont possiblement les dernières). Les Juifs savent où est le Saint des Saints et envisagent la construction du 3e Temple de Jérusalem.

– 3 faux pas papaux – dont la promotion du « vaccin » – comme saint Pierre lors de la Passion de Jésus ; puis le pape François rétropédalera (printemps 2023), mais trop tard ; chute de la papauté (2027?) (le Pape se réfugiera à Jérusalem) ; destruction de Rome ; invasion de l’Europe par la Russie, puis Chine puis Inde.

– l’Avertissement cet hiver ou l’hiver suivant ; Grand Miracle en mars-mai 2023. Puis 3 années de fortes tribulations – avec le règne de l’Antéchrist – jusqu’aux 3 Jours de Ténèbres. L’Antéchrist ou son anti-Pape feront des prodiges avec les éclairs, en ordonnant au feu de tomber du ciel.

– en tout cas, le Monde et l’Humanité ne dépasseront pas 2030.

Aumento de la homofobia anti-Lobby LGTB


 

Para mí, ese tipo de videos de críticas/acusación son una basura. Entiendo muy bien su « lógica », « intenciones » y hasta « inteligencia »… pero reducen a la comunidad LGTB a un « lobby » desencarnado y libertino, y no llama al Amor a las personas homos (incluso locas, prostitutas y « activistas »). Estos acusadores – a veces homos también – como Marcel García, parecen tener razón… pero en realidad, por su cinismo irónico, por su homofobia descarada/orgullosa de ser homófoba, y por su venganza justiciera (que se mofa de la palabra « homofobia »… precisamente para que ésta se actualice), no me convencen para nada. La mirada negra Marcel García lo ilustra. Como tratan de hacerlo « Las Locas de Dios », quiero ser constructor de Paz de Cristo dentro de la familia homosexual.

Émission « NO SEX » sur l’abstinence sexuelle, sur ARTE (avec un témoin homo)

Une émission étonnante sur la chaîne ARTE dédiée à l’abstinence sexuelle : « NO SEX ». Une rareté dans notre monde surérotisé. Il y a d’ailleurs un témoin homosexuel (portant une croix de Jésus et assumant sa Foi) et qui a dû, pour arrêter la drogue, s’abstenir affectivement et génitalement.
 

Petit bémol : l’angle choisi pour traiter de la pratique homo est celui de l’addiction (au sexe et aux drogues)… alors que ce n’est pas le cas de toutes les pratiques homos que je vois autour de moi. Mais c’est courageux de la part de ce témoin. Et pour une fois qu’un documentaire ne tourne pas en dérision l’abstinence et la pureté sexuelle, ça vaut le coup d’être vu.