Aux personnes homos ou gays friendly qui m’insultent ou me menacent en ce moment sur les réseaux sociaux au nom de l’homophobie, je souhaite dire ceci (s’il est encore possible de les faire raisonner) : « Savez-vous que l’accusation infondée – qu’on appelle communément calomnie, insulte voire menace de mort -, rentre aussi dans le cadre de l’homophobie dont vous faites preuve avec moi et que vous m’attribuez ? »