Capture d’écran 2016-05-14 à 12.36.02

 

Ben voui. Quand je vous dis que je suis malade, débile, inutile, lorsque je parle d’homosexualité, et que je devrais « passer à autre chose », partir deux ans en années sabbatiques pour « prendre du recul »…

 

À l’instant, aux USA, dans l’émission Dancing With The Stars n°22 diffusée sur la chaîne ABC, la danse défendant explicitement l’homosexualité s’est choisie la chanson de Carmen comme accompagnement sonore et chorégraphique. Ça alors… (cf. le code « Carmen et homosexualité » dans mon Dico)
 

Non seulement le « message très important » qui était à relever (à savoir que l’homosexualité illustre souvent un viol réel des hommes par les femmes) est étouffé, mais il est remplacé par un autre « message très important » creux et scolairement intentionnel : montrer qu’on est « pour ».
 

 
 

P.S. : Lui aussi, il a un « message très important » à nous délivrer pour l’Eurovision.