Frigide Barjot se targue de lutter contre l’homophobie. Or elle ne sait même pas ce qu’est l’homophobie : elle est bien incapable de la définir, et en plus, elle la confond avec l’accusation d’homophobie.