Ce qui est sûr, c’est que je ne souffre pas de glossophobie !