Il existe un lien indirect entre infidélité et bisexualité voire homosexualité. C’est complètement logique. Celui qui va « voir ailleurs » peut être tenté de goûter même à l’autre sexe. À la veille de mon voyage en Côte d’Ivoire, où je m’attends à ce qu’on me dise que l’homosexualité n’est pas une réalité africaine, je vais parler de la corrélation entre libertinage sexuel (très fréquent en Afrique) et pratique homosexuelle. Plus les couples femme-homme sont fidèles, moins il y a d’homosexualité.