J’aime le « milieu homosexuel », j’aime mes amis et frères homos, j’aime la communauté LGBT et sa culture, j’aime cet univers (même si je n’en cautionne pas toutes les pratiques, et loin de là), je ne méprise pas les manifestations collectives homos ni les goûts de mes amis ni leur histoire commune, j’aime ceux qui s’intéressent aux personnes homosexuels et à leur monde et qui ne nous rejettent pas.