Ce que j’aime par-dessus tout chez Jésus, c’est qu’Il ne choisit pas des gens fiables pour annoncer sa Victoire.