J’aime vraiment bien sa tête là-dessus. (Rendez-moi mon François! ;-)) Il est maintenant le seul à pouvoir faire quelque chose avec cette loi du « mariage pour tous ». Et jusque-là, nous ne lui avons clairement pas fait assez confiance! Reconnaissons-le. Nous l’avons accablé de notre mépris. Il faudrait qu’avant le 26 mai, nous décidions de convertir notre coeur vis à vis de lui , avant de le sommer de changer tout seul sans pour autant lui faire confiance. Malgré les apparences, la balle est dans notre camp. Pas dans la sienne. Il y a du boulot! mais il n’en tient qu’à nous de décider collectivement et individuellement de notre désir de convertir notre coeur. Ce n’est pas à François Hollande de changer : c’est à nous de changer d’avis sur lui, et à l’aider à changer en changeant d’abord nous-mêmes. Le 1er qui le traite de « Flamby » aura affaire à moi !

Mardi 7 mai 2013