Une de mes nièces adorées vient me réveiller ce matin au lit. Elle me raconte qu’elle va chanter toute la matinée – pour préparer le concert de son école – ce répertoire musical avec ses camarades :
 

Entre autres :
– « Tous les enfants de la terre » (… vive les diversités et l’hétérosexualité)
– « El Condor pasa » (… vive le communisme)
– « Liberté Égalité Fraternité » (… vive la République)
– « Nos Mains » de JJGoldman (… vive la puce électro greffée)
 

Voilà voilà. Tous les standards francs-macs yannicknoahiens. #ÉcolesCathosDeLaRipoublique Y’a pas une chanson sur les tissus ou les constructions de lumière, tant qu’on y est? (Je précise que ça se passe dans une école privée « catho » à Angers, hein. Sinon, c’est pas rigolo)
 

Pour continuer sur la collaboration des « catholiques » avec le Gouvernement Mondial franc-maçon, ce matin, sur RCF (radio chrétienne), une émission sur la promotion du dieu « Changement » est diffusée. #PasFacileDÊtreLyonnais #BobosCathos
 

Enfin, j’ai reçu la réponse du Festival Welcome to Paradise pour mon intervention de cet été (Chemin Neuf, Hautecombe). Ils ne peuvent pas accepter ma formule d’université particulière sur l’homosexualité, et ne me laisseront que l’heure et demi réglementaire de « Workshop » (atelier) pour parler du sujet. C’est déjà ça, et c’est déjà sympa de leur part de m’inviter. Mais je me suis quand même permis de répondre brièvement ceci : « D’accord pour le format d’1h30…même si je vous préviens juste qu’il est insuffisant, et que mon intervention n’a rien d’un ‘témoignage’, et que le sujet de l’homosexualité, s’il est sous-évalué, déclassé et pris pour un petit sujet ou un sujet comme un autre, peut faire des dégâts. »