Je passe quelques jours chez mon frère jumeau en Bretagne. L’occasion pour moi de voir ce que lisent mes neveux. Et je me rends compte combien, dans les dessins animés ou les livres même « culturels » que notre monde leur offre, ils sont encouragés à reléguer le christianisme au rang de jolie histoire banale du passé (quand ce dernier n’est pas carrément zappé des livres d’Histoire), et à vouer un culte au dieu « Soleil » ou « Or » ou « Électricité ». L’héliocentrisme veut remplacer Jésus.