Capture d'écran 2016-01-12 00.02.50
 

Comme toujours avec le boboïsme, comme ça a l’air à moitié bon (mais le Vraiment Bon fait-il les choses à moitié ?), on se dit que c’est entièrement bon… et la Vérité passe alors à la trappe sans que personne ne s’en rende compte.
 

C’est exactement le sentiment que j’éprouve avec l’initiative oecuménique Coexister (vue à la télé), en faveur du dialogue interreligieux et d’une réexplication louable du concept de « laïcité », mais qui en réalité se travestit en multiculturalisme évacuant la Vérité et la préférence, initiative qui s’évanouit en démagogie laissant chacun s’enfermer dans un relativisme et un individualisme spirituels d’autant mieux cachés qu’ils ressemblent à de l’ouverture, à de l’amitié, à de la culture, à de la Charité, à de la foi. La religion mondiale construite par les bobos cathos (rien d’étonnant que François Hollande signe, d’ailleurs !) défend le Christ du bout des lèvres (voire pas du tout), en Le remplaçant par des valeurs qu’Il représenterait (la « tolérance », le « respect », le « mélange », l’ « acceptation de l’autre », etc.). Et loin d’étancher la soif (puis d’éteindre la fougue) de nos jeunes, elle vient mettre de l’huile ou de la morphine sur le feu. Car rien n’excite plus que le non-dit ou l’occultation de la Vérité ou le mensonge prenant la forme d’un bien ou l’absence de rappel de la primauté du Christ dans notre vie.
 

Vous me trouvez trop dur, impitoyable ou de mauvaise foi, face à une initiative certes « pas idéale mais quand même prometteuse » ? Vous n’avez qu’à lire mon livre Les Bobos en Vérité pour changer d’avis. D’ailleurs, vous retrouverez dans le documentaire présentant Coexister au Jour du Seigneur tous les codes des Bobos en Vérité (par exemple le code « Mademoiselle » – la photo que je vous ai mise là-haut est un beau spécimen de la nana bobo -, le code « Clope » – avec le club-bar de Coexister surnommé « Le Kawa » -, le code « Blogueur catho (avec sa bière!) », le code « Croisade iconoclaste contre les ‘clichés’ » – avec la chasse contre les « préjugés » -, le code « Mosaïque multiculturelle », le code « La Ville » – avec la mention de Lyon et de Bordeaux -, le code « Je ne crois pas en Dieu mais je fais comme si », le code « Globe-Trotter », le code « Je suis original! », le code « Le consommateur masqué » – avec le TEDxSalon -, le code « La solidarité d’apparat », le code « Chapeau Charlie Winston », le code « J’aime/J’aime pas », le code « Le vieux marin breton », etc.).
 
Capture d'écran 2016-01-11 23.34.50
 

Où est le Youcat lu ensemble (et pas seulement dans le secret de sa chambre après la prière Taizé) et où est la vraie Évangélisation qui assume haut et fort la primauté de l’Église catholique sur les autres religions, la Bonne Nouvelle de l’Universalité de l’Église catholique ? Quand cessera-t-on de vouloir caresser les autres dans le sens du poil après leur avoir dit qu’on est « respectueux qu’ils soient différents » ? Quand va-t-on les prendre au sérieux et leur annoncer la couleur de leur Salut ?