Aujourd’hui, le Comité d’Éthique doit se positionner sur la PMA pour les « couples » lesbiens, les mères célibataires et les couples stériles. Certains annoncent un retour des manifestations de rue. Ils se trompent. Et cet effet d’annonce prouve leur aveuglement homophobe. La #PMAsansPère va passer et elle n’enverra jamais la foule de 2013 battre le pavé. Elle n’a ni la puissance de l’homosexualité ni du mariage. Les manifestants contre le « mariage gay » qui pensent le contraire n’ont toujours pas compris la primauté de l’homosexualité dans l’affectif mondial et le débat social, ni l’importance de l’Union Civile (supérieure, en influence, à celle des avortements!), n’ont pas compris la Loi Taubira. La loi la plus grave était l’Union Civile, et l’Union Civile était déjà la PMA sans père. L’homophobie de la Manif Pour Tous est affligeante.