Sur Facebook le mardi 26 mai 2015

Sur Facebook le mardi 26 mai 2015


 

CQFD. Comme je vous mettais en garde depuis le début de notre combat en 2012, en soutenant l’Union civile, l’objectif inavoué de Frigide Barjot (Virginie Tellenne) n’est pas seulement, comme elle le prétend devant tous les cathos, de mettre la filiation humaine à l’abri du « mariage pour tous ». Il est bien pour elle d’appuyer et de soutenir sa propre croyance ainsi que la croyance sociale en « l’amour » homosexuel. Le but ultime de sa démarche, c’est de sacrer socialement et religieusement le « couple » homo en tant qu’amour (homosexuel et finalement universel).
 
Capture d'écran 2015-05-27 07.51.12

 

Cette croyance en « l’amour homo » non seulement n’est pas vraie (Virginie n’a pas compris ce qu’est l’homosexualité ni la violence-impossibilité-limite de sa pratique), mais en plus elle n’est pas catholique (l’Église n’a jamais défendu l’union homosexuelle en tant qu’« amour ») et construit à long terme la loi du « mariage pour tous » que soi-disant l’ex-présentatrice combat. Une fois de plus, Frigide Barjot nous ment et se ment à elle-même. Il est temps qu’elle arrête son double discours, son double jeu, et qu’elle cesse de se servir de Dieu et du Clergé et du Pape pour cautionner ses propres fantasmes. Merci pour eux ! Merci pour les personnes homosexuelles qu’elle ne représente absolument pas !