Capture d'écran 2016-01-29 13.50.26
 

Regardez la fausse neutralité et le parti pris mal dissimulé de ce torche-cul (excusez-moi mais je ne trouve pas de meilleure expression) de La Croix en faveur de l’Union Civile (voir l’article). Aucune prise de position morale. Le journal reprend les formules et la pensée du monde (« la Cour Européenne des Droits de l’Homme la demande », « Le débat est exagéré », « l’Italie est en retard », croyance en « l’hétérosexualité » en tant que « différence des sexes », les futurs qui anticipent « L’Italie va devoir reconnaître l’union civile des couples homosexuels« , etc.), défend l’incohérence bobo-catho de ceux qui sont contre le « mariage gay » mais pour l’Union civile comme compensation. Et en plus, la journaliste Anne le Nir évite de se mouiller et se place dans la confortable rapportrice.

 

J’ai l’air de cibler « la Croix », mais en réalité, ce sont tous les médias « cathos » qui font de même (KTO, Famille Chrétienne, La Vie, Radio Notre-Dame, France Catholique, Salon Beige, etc.) : ils n’ont jamais dénoncé l’Union Civile ni l’hétérosexualité, et empêchent les personnes homosexuelles ne s’exprimer. À la louche, et d’après mon expérience, je dirais même que dans l’Église catholique actuelle, 90 % des catholiques pratiquants croient en ‘l’amour homosexuel » et défendent l’Union Civile (par crainte du « mariage pour tous »). La dernière interview de Mgr Aupetit dans Paris Match est à ce titre éloquente : il fait de l’homosexualité un « non-sujet » et de l’Union Civile un « moindre mal ». Et il n’y a qu’à voir comment je suis traité et comment mon message n’est plus relayé pour comprendre la situation de grande confusion que traverse l’Église. La Croix est l’exemple de corruption bobo le plus flagrant. Mais par exemple, Famille Chrétienne ou KTO font à peine mieux. La plupart des gens d’Église sont méchants, lâches et malhonnêtes. Et homophobes. On le savait depuis le Jardin des Oliviers. Mais c’est vraiment révoltant quand même.