Vous voulez un exemple concret de ce qu’est un égrégore ? C’est exactement ce qu’explique inconsciemment une ancienne camarade de fac à moi, Nathalie, dans cette vidéo : c’est l’association collective (énergétique, électrique : il est même question des « résistances » intérieures) des intelligences. Elle nous parle d’ « intelligences associées ». Tout cela dans l’optique de la réalisation, la construction (ils parlent de « briques ») et l’amélioration de soi. Du « progrès » individuel et collectif, du succès. Les égrégores, c’est une forme de gnosticisme ésotérique alchimique. Même s’ils se donnent une apparence scientifique ou professionnelle. On peut les observer malheureusement aussi bien dans les loges francs-maçonnes (les initiés parlent de ce regroupement additionnel des intelligences en vue de l’entrée de tous les membres du cercle maçonnique dans le « grand Tout de la Connaissance ») que dans les concerts et les assemblées chrétiennes protestantisées. Je parle des égrégores dans mon livre Homo-Bobo-Apo.