(Retrouvez le pendant lesbien de cette chronique sur ce lien.)
 

Vous voulez qu’une chanson nous plaise – à nous personnes homosexuelles – et accroche notre oreille ? Rien de plus simple ! Il vous suffit d’y mettre un des 18 éléments phoniques suivants (et je me suis basé pour faire cette liste sur mes goûts personnels mais aussi beaucoup sur ceux de mes amis homos comme moi : dans la construction du désir homosexuel, la musique a joué un rôle crucial) :
 

 

1 – La coquine
 

Exemple : « I want to be loved by you » de Marilyn Monroe
 

 

2 – Soupirs
 

Exemple : « Chain Reaction » de Diana Ross
 

 

3 – Rires
 

Exemple : « Wannabe » des Spice Girls
 

 

4 – Pas celle que vous croyez
 

Exemple : « Je ne suis pas celle » de Céline Dion
 

 

5 – Voix niaise
 

Exemple : « Candyman » d’Aqua
 

 

6 – Glossolalies
 

Exemple : Final de « Mon Légionnaire » de Serge Gainsbourg
 

 

7 – Paroles cons
 

Exemple : « Et je danse » de Lova Moor
 

 

8 – Mots étrangers
 

Exemple : « Sorry » de Madonna
 

 

9 – Absence de voix
 

Exemple : « J’ai jamais dit » d’Axelle Red
 

 

10 – Voix suraiguë céleste
 

Exemple : « Anytime you need a friend » de Mariah Carey
 

 

11 – Chœurs de filles
 

Exemple : « Boys and Girls » de Charlie makes the cook
 

 

12 – Pom-pom girls excitées
 

Exemple : « Mickey » de B-Witched
 

 

13 – Basse cour qui piaille
 

Exemple : « Fallait pas commencer » de Lio
 

 

14 – Cris
 

Exemple : « And I hate you » de Melissa Mars
 

 

15 – Insultes
 

Exemple : « Garçon » de Koxie
 

 

16 – Arrêts secs, claps ou cra-cra
 

Exemple : Début de « The Sign » d’Ace of Base
 

 

17 – Refus
 

Exemple : « Je te dis non » d’Élodie Frégé
 

 

18 – Na na na
 

Exemple : « J’ai pas 20 ans » d’Alizée
 

 

Allez : sur ce, nanana !

 

N.B. 1 : Pour des raisons de droits d’auteurs, Youtube ne m’a pas laissé publier ces 18 mp3… Dommage, car c’est hyper intéressant, et que je n’avais pas mis des extraits de plus de 20 secondes…
 

N.B. 2 : Pour compléter cet article, vous avez aussi l’article sur les goûts lesbiens et celui sur les goûts internationaux.