C’est bien triste et paradoxal, ce refus chez les pourfendeurs de l’homophobie, d’en entendre seulement parler. L’homophobie : il faut être contre… mais interdit de dire pourquoi! Pire : ils traitent d’ « homophobes » ceux qui l’expliquent.