C’est marrant. Depuis 2011 et le « mariage pour tous », tous mes amis qui se présentaient comme « tolérants » et « ouverts » sont précisément ceux qui ont fait le preuve de la plus grande intolérance et de la plus radicale fermeture d’esprit à l’égard de mes différences d’opinion (cherchez l’erreur…), et qui ont coupé les ponts, estimant que « j’avais changé » et que je m’étais « radicalisé » sous prétexte que je ne pensais pas comme eux voulaient que je pense. Renouvellement quasi complet de mes cercles amicaux. L’intolérance de la tolérance. La fermeture de l’« ouverture » figée en poncif. L’hypocrisie de la notion de « respect » qui n’est qu’une variante de l’indifférence individualiste, du « chacun pour soi/chacun pense ce qu’il veut ».