Une fois qu’on connaît Dieu et la gravité de sa Joie, la légèreté rigolarde et optimiste du monde dépressif nous paraît bien lourde et violente.