M.-Térésa
 

Mère Teresa est canonisée aujourd’hui, c’est-à-dire déclarée sainte de l’Église Catholique. Ça ne veut pas dire « parfaite » ni « Super-héroïne » ni « angélique ». Ça veut juste dire qu’elle est particulièrement habitée par Jésus, comme nous tous en fait.
 

Trois anecdotes concernant Mère Teresa qui devraient nous rendre la sainteté plus accessible et nous détendre : 1) Elle a été énormément rejetée et attaquée par les castes en Inde, donc sa mission auprès des pauvres fut une succession de nuits de la foi, d’épreuves, de ratés ; 2) Mère Teresa avait vraiment un caractère de chien (il valait mieux ne pas être trop susceptible avec elle !) ; 3) Mère Teresa ne dormait que 4 heures par nuit, et était une incapable (humainement et individuellement parlant). Quand « son » œuvre a atteint une notoriété mondiale, un évêque – qui la connaissait dans sa vie d’avant et a appris qu’elle avait tout quitté pour servir les pauvres – s’était exclamé : « Quoi ? Cette sœur qui ne sait même pas allumer une bougie ?? »