Retrouvez la première partie sur ce lien.
 

T

Comme par hasard, une exposition sur les Améridiens vient clore le Musée de l’Homme, et tout est centré sur la main.


 
T

Prends ton avenir en MAIN !


 
T

Délire super-primitiviste et écolo : l’Humain ultra-technologisé parviendrait à recréer et redevenir grâce à la Science une tribu primitive.


 
T

Mythe du Beatus Ille, du « saint sauvageon » créé de toutes pièces par les Illuminati des Lumières


 
T

Vive l’Humanisme intégral (Formules tautologiques : « Le chemin, c’est le chemin ! » ou encore « L’Avenir, c’est l’Avenir ! »)


 
T

… avec Gérard (déguisé en Maître-Loup dansant la danse de la pluie)


 
T

… et Jocelyne (déguisée en demi-déesse foufoulélé) (et attention : philosophe !)


 
T

Wakatépé Baboune


 
T

Répétez…


 
T

après…


 
T

nous…


 
T

Vous…


 
T

êtes…


 
T

des…


 
T

oppresseurs.


 
T

Devenez…


 
T

les oppresseurs de vous-mêmes…


 
T

en vous victimisant…


 
T

et en vous identifiant à des victimes lointaines. Bande d’Occidentaux néo-nazis !


 
T

Nous ne formons tous qu’un conglomérat de peuples qui ne sont au fond qu’une seule tribu.


 
T

Sur les écrans de télévision du Musée de l’Homme, diffusant des documentaires sur les Amérindiens (le Peuple choisi pour devenir LA référence du Peuple Universel Nouveau, régénéré), le visiteur se rend compte que le scientisme soi-disant pragmatique et terre-à-terre des idéologues naturalistes se métamorphose peu à peu en théisme anticlérical, en Religion naturelle.


 
T

Les humanistes nous parlent l’air de rien du Pow Wow, groupe mystique qui célèbre la Terre et l’Homme minéralisé, animalisé, naturalisé, énergétique (il puiserait son énergie de la Terre-Mère, Pachamama)


 
T

Ils nous prônent la force des incantations des tribus primitives.


 
T

Encore et toujours cet évolutionnisme (vers le passé)


 
T

L’idée d’une Religion Naturelle Universelle est très présente dans leur discours.


 
T

L’Homme précolombien ou améridien…


 
T

qui ressemble à l’Antéchrist (qui se définit comme « paradoxal », « blessure », « Homme invisible meurtri et coupé en deux », jusque dans ses masques)…


 
T

serait le symbole universel de l’Homme Nouveau, mi-bionique mi-originel.


 
T

Le bobo est très branché rituels, mais en les vidant de sacré et de Jésus. « Chez le bobo, tout est rituel, rien n’est sacré. » Il est capable de nous défendre le rosaire.


 
T

Haaaaa! Je me disais aussi : ça manquait de canapés… (cf. code bobo n°13 « Canapé » dans Les Bobos en Vérité)


 
113
 
T

À nouveau, l’être humain est réduit à une puissance énergétique (venue des plantes). La Force de Vie.


 
T

L’Avenir… tu parles d’un but… (Il n’y a que pour Frigide Barjot et pour les progressistes qu’il en est un)


 
T

La Religion Naturelle de l’Antéchrist


 
T

Encore le processus mis à la place du but ou de l’origine


 
T

L’Arche jusque dans l’architecture des bâtiments


 
T

Credo de l’Humaniste athée : croire en l’Homme et à son processus de transformation


 
T

Quête de l’immortalité par la recherche archéologique du passé et de la Nature curatifs


 
T

Justification de la santé connectée


 
T
 
T
 
T
 
T
 
T

La Nature est mon atelier : Discours typiquement maçonnique. Selon la Franc-Maçonnerie, l’Homme parviendrait à se reconstruire lui-même par la Nature et ses recherches technologiques-spirituelles sur Celle-ci. Dangers du naturalisme panthéiste (l’Homme transformé en Nature cosmique), de l’anthropomorphisme (plante à l’image de l’Homme), du zoocentrisme (plante à l’image de l’animal) et du fitocentrisme (se mettre dans la peau d’une plante et lui attribuer une sensibilité)


 
T
 
T
 
T
 
T
 
T
 
T
 
T
 
T
 
T