No os preocupéis por mí. Los que se preocupan por mí no me quieren, no me entienden, no me leen, no tienen la Fe y en realidad se preocupan por ellos mismos. Son gilipollas disfrazados de consejeros, de amigos, de hombres de oración, e incluso de miembros de mi propia familia.
 

Ne vous inquiétez pas pour moi. Ceux qui s’inquiètent pour moi ne m’aiment pas, ne me comprennent pas, ne me lisent pas, n’ont pas la Foi et s’inquiètent en réalité pour eux-mêmes. Ce sont des connards déguisés en conseillers, en amis, en priants et même en membres de ma propre famille.