Super dimanche à Buc, dans une famille catho qui m’aime. Ça fait du bien, un peu de repos.
 

J’ai aussi eu la chance d’assister ce matin à la messe d’une paroisse vivante (saint Jean-Baptiste en Josas), avec un jeune prêtre de 29 ans hyper chouette, le père Jean-Baptiste Bienvenu. Il a fait une homélie du tonnerre, centrée sur les prophètes et la Fin des Temps, homélie didactique, dynamique, drôle, avec plein d’exemples incarnés dans l’actualité et aussi la vie de la paroisse. Il a même parlé du prophète taré Philippulus dans « L’Étoile mystérieuse » de Tintin (il a fait une photocopie couleurs pour nous montrer) ! Ça fait du bien de découvrir des jeunes prêtres, beaux gosses (ben ouais, ça compte!), qui parlent bien tout en restant centrés sur Jésus et en gardant l’humilité, sans rentrer dans la démonstration. Le père Bienvenu ne se la pète pas, n’est pas dans la séduction, ne joue pas le prêtre cool ni le show-man ni le super Mec, n’en fait pas des caisses. Et c’est ainsi qu’il laisse Jésus toucher encore plus fort les coeurs. Pourvu qu’il reste dans cette humilité. C’est une belle vocation. Le père Bienvenu est bienvenu dans l’Église des Fins dernières!