La base et la quintessence du vrai catholicisme, c’est l’amour des ennemis. J’en suis loin et j’y travaille !