Oh punaise… C’est accablant. (Très bon reportage, au passage : signé Égalité et Réconciliation). Ce qui me fait de la peine et qui m’inquiète, c’est que l’effet « Deschiens » est tellement énorme, notre misère affective et intellectuelle si flagrante, notre complicité avec le système libertaire qui nous maintient en servitude si voyant, que je ne peux que craindre que le vent tourne très vite et très violemment pour nous. On passe pour des cons. Pire : pour des tyrans ou les dindons de la farce ou les soldats collabos des tyrans. Peuple homosexuel, par pitié, rebelle-toi et réveille-toi avant qu’il ne soit trop tard!