Je viens de voir un film vraiment catholique qui m’a énormément plu et fait rire : « Tout mais pas ça » (« Se Dio Vuole » : Si Dieu le veut) d’Edoardo Falcone, de 2015. Ils sont bons, les italiens, y’a pas à dire !
 

C’est la première comédie que je vois qui traite d’un sujet catho. Et de manière respectueuse de la foi, sans sensiblerie ni niaiserie, avec impertinence, et une bonne dose d’auto-dérision (la seule autre comédie un peu catho que je connais, « La Vie est un long fleuve tranquille », ne compte pas : ce n’est pas un film pro-cathos qui défend la Foi).
 

Dans mon palmarès de rares films catholiques que je conseille, je rajoute donc « Tout mais pas ça » (aux côtés de « Qui a envie d’être aimé? » d’Anne Giafferi, « Des hommes et des dieux » de Xavier Beauvois, « Jésus de Nazareth » de Zeffirelli, et « M et le 3e secret » de Pierre Barnerias ; et c’est tout).
 

Et, ce qui ne gâche rien, Saint Antoine de Padoue est discrètement là 🙂