À travers la publicité Kenzo World réalisée par Spike Jonze, qui a fait le tour du monde, nous avons la confirmation que la Nouvelle Religion mondiale héliocentrique (culte technologiste et maçonnique du Soleil) est bien en place et a gagné les cœurs ! On y retrouve tous les motifs, symboles et attitudes – que j’ai décrits dans mon livre Homo-Bobo-Apo – désignant la Bête de l’Apocalypse et renvoyant à la possession luciférienne recherchée par la Franc-Maçonnerie mondiale :
 

– anticonformisme (signature du boboïsme) et bourgeoisie se révoltant contre elle-même, et changeant juste de forme.
 

– importance de la danse (c.f. possession du corps et rite tribal).
 

– la Bête surgissant du narcissisme, du miroir, du reflet spéculaire (c.f. la danseuse devient singe ou araignée quand elle rentre en contact avec le mur de miroir, ou bien avec un tapis en toile de fond : je rappelle que la lumière-tissu est un des thèmes de prédilection de la Franc-Maçonnerie).
 

– superprimitivisme naturaliste (c.f. robe verte, maraboutisme africain mélangé au technologisme du portable, danseuse se frappant la poitrine comme un macaque ou léchant un buste)
 

– marques évidentes de possession démoniaque (c.f. convulsions irrépressibles, regards hagards, télékinésie ou psychokinésie, fous rires et sourires nerveux, grimaces incohérentes, schizophrénie confinant à la démence, main folle incontrôlable voire parfois bestiale, impulsivité mécanique, musique endiablée, robe en X, etc.).
 

– destruction de la différence des sexes (c.f. combat homme-femme et inversion des forces/rôles), destruction de la différence des générations (c.f. la danseuse léchant un buste d’un vieil homme), destruction de la différence des espaces (c.f. lutte Blancs-Noirs), destruction de la différence Créateur-créatures (c.f. bestialité et fuite de l’humanité, angélisme avec le vol plané dans l’œil).
 

– égyptologie (c.f. bracelet avec des motifs égyptiens + œil égyptien et franc-maçon)
 

– culte de la lumière et de l’énergie (c.f. les lustres de l’Opéra, la danseuse lançant des éclairs électriques destructeurs, la place des bijoux, etc.)
 

– cœur de chair devenu cœur de pierre (ou de perle : l’iris est transformé en perle blanche) à travers l’hypnose (c.f. l’œil est un leitmotiv de la Franc-Maçonnerie).