Le problème avec le couple homosexuel, aussi discret soit-il, c’est que, quand il « marche » à peu près, il bénéficie seulement des avantages de l’amitié… et encore… d’une amitié pervertie par les gestes de l’amour qui la gâchent en partie.