Quand j’entends Gloria Polo, je suis épouvanté par mon propre péché, je supplie le Seigneur Jésus de m’offrir de souffrir un maximum sur Terre par amour pour Lui et en aimant les autres. Je ne veux pas aller en enfer. Et je Le remercie de m’avoir fait connaître cette femme et son témoignage si vital.
 

 

Vraiment, Gloria Polo, j’en chiale tellement c’est fort. Ça me donne envie de donner ma vie et ma prière aux personnes homosexuelles et leur conversion. C’est mon désir le plus grand.