Regardez la bêtise pragmatique des pro-Vie lors des débats sur la bioéthique :
 

 

Adelaïde Pouchol, journaliste à L’Homme nouveau (journal catho de droite), c’est l’archétype de la fausse intelligence des pro-Vie, qui ne voient les lois de bioéthique que sous l’angle réaliste et nataliste, et qui passent complètement à côté de la réalité intentionnelle, sentimentale (donc + puissante) de ces lois dont l’alibi principal est l’homosexualité et l’« Amour ». L’aveuglement du pragmatisme (empêtré dans ses chiffres…), de l’intelligence orgueilleuse et finalement homophobe.