El Reloj de Arena de Claire Lardeux


 

Ça m’est venu ce matin. Je reviens à mes premières amours, puisque mon mémoire de maîtrise (2003) sur le poète argentin Néstor Perlongher portait sur le sablier. Et là, pour mon livre sur Joséphine ange-gardien, il me fallait une image simple, une métaphore concrète et profonde pour expliquer visuellement la cosmovision de la Franc-Maçonnerie et les étapes du processus alchimique (donc le plan de mon livre)… et le sablier est juste parfait pour ça ! Il explique beaucoup d’étapes et de rituels francs-maçons observables dans des émissions aussi anodines ou débiles que Fort Boyard, The Voice, Mariés au premier regard, et bien sûr Joséphine. Trop trop content ! Ça va dépoter.