Hier (jeudi 19 mars 2015), alors que j’étais assis (mal rasé, avec mon sac à dos, mon bonnet de SDF) sur le parvis de l’église saint Louis à la Roche s/Yon (Vendée), sous la statue de saint Louis justement, je me suis fait gentiment accoster par un étudiant, fils des frères Martineau, qui, en bon chrétien, est venu m’accueillir à l’entrée de son église, et m’adresser quelques mots. Il m’a pris pour un vagabond ou plutôt un voyageur-pèlerin qui faisait un périple à pied. Ses yeux se sont écarquillés et il a rougi quand il a compris quelle était ma véritable identité : « Mais c’est pas vrai… vous êtes Philippe Ariño… » Superbe rencontre. Et très drôles surtout, ces effets de surprise là. #contentdemoncoup