Je suis désolé, mais là, force est de constater que notre Pape dérape grave :

 

– Internet n’est pas une « création/don de Dieu », mais des Hommes, et sans doute même du diable (Un prêtre exorciste de Paris a entendu récemment le diable dire à travers une personne possédée que c’était lui qui avait inventé la télévision…). Et là encore, il ne s’agit pas de diaboliser un outil technologique en lui-même (Même si des objets peuvent aussi être habités par des puissances démoniaques, ce qui peut être diabolique c’est avant tout l’usage qu’on en fait, et l’intention mauvaise qu’on y met). Internet est une permission de Dieu (tout au plus !).

 

– Le positive wording ( = n’employer que des mots positifs pour décrire une réalité pourtant majoritairement négative) pour essayer de rassurer les masses, de renverser une menace en mouvement « constructif et solidaire », c’est tromper les gens. Nous avons besoin d’éducation sur les idées : pas d’une promotion d’un outil de diffusion de ces mêmes idées, ni une promotion du « respect des différences » et d’une « bienveillance » désincarnée. Ici, le Pape François s’abaisse à faire du marketing, du spot publicitaire, du clip humaniste. C’est effondrant de nullité.

 

– Son éloge finale de l’hétérosexualité est catastrophique. Le « respect des différences », qu’est-ce que ça veut dire ?? On peut tout mettre derrière ce mot « différences » – y compris des concepts personnifiés qui sont l’incarnation d’une diversité marketée, l’incarnation de fausses différences, voire même une atteinte aux différences fondatrices de l’Humain et de Dieu : par exemple, la « différence homosexuelle » est une fausse identité et une fausse « différence » qui porte atteinte à la différence des sexes et à la différence Créateur-créatures.
 

Voilà voilà. Le Pape François est celui que l’Esprit Saint a désigné, est le pape qu’il nous faut. Je n’en doute pas. Mais en ce moment, il n’empêche qu’il est transformé en pantin qui raconte des conneries. La preuve en est que les like et les commentaires ont été désactivés sous cette vidéo…