Dans l’émission « Des Clés pour vivre » diffusée du 29 avril au 3 mai 2019 sur Radio Présence Toulouse, au micro de Nathalie Cardon, Philippe Ariño explique en quoi la série pour ados Sex Education (saison 1) est homophobe, car elle dépeint les personnes homosexuelles comme des violeurs et des diables, et se sert d’elles pour s’assurer une vitrine de diversité « gay friendly ». Ce constat donne lieu à un débat assez tendu entre lui et la coach-thérapeute Sophie de Lambert, persuadée que Sex Education est au contraire une série qui aidera les jeunes à assumer leur homosexualité, leur sexualité et leur identité profonde, et les décomplexera.
 

– 1er entretien (7 min) : L’homophobie inattendue de la série Sex Education.

– 2e entretien (7 min) : La figure du violeur homosexuel et du diable homosexuel dans la série Sex Education.

– 3e entretien (7 min) : Les figures maternelles dans Sex Education (avec la participation de Valérie, une mère de jeunes adolescents).