Peu de nos larmes sont de vraies larmes. Peu de nos tristesses sont de vraies tristesses. Peu de nos déceptions sont de vraies déceptions. […]