Entre voleur et violeur, qu’une lettre de différence…
 
C’est très curieux, cette propension des personnages fictionnels homosexuels à se définir comme des « voleurs » […]