Pour vous la faire courte, ce soir, je me documente un peu sur l’alchimie avant de bosser demain mon chapitre sur l’hermétisme et l’alchimie dans Joséphine ange-gardien, et en particulier sur les étapes de transmutation des métaux.
 

Et figurez-vous que j’ai établi depuis un moment le plan de mon livre sur ce code couleurs : Chapitre 1 dédié à la « Magie BLANCHE » (avec des sous-catégories : magie JAUNE, et un peu magie verte et magie grise) ; Chapitre 2 dédié à la « Magie ROUGE » ; Chapitre 3 dédié à la « Magie NOIRE ». Tout cela juste en regardant la série, et sans connaître ce que j’ai appris ce soir en lisant la page Wikipédia sur l’alchimie, et dans laquelle il est écrit ceci :
 

« Les phases classiques du travail alchimique sont au nombre de trois. Elles sont distinguées par la couleur que prend la matière au fur et à mesure. Elles correspondent aussi aux types de manipulation chimique : œuvre au NOIR calcination, œuvre au BLANC lessivage et réduction, œuvre au ROUGE pour obtenir l’incandescence. On trouve ces phases dès Zosime de Panopolis. La phase blanche est parfois divisée en phase blanche lessivage et phase JAUNE réduction par certains auteurs alchimistes, qui admettent ainsi quatre phases (noir, blanc, jaune, rouge) pour l’ensemble au lieu de trois (noir, blanc, rouge). »
 

CQFD ! Exactement mon plan de livre ! 😂🌈 C’est qui qu’a tout compris ?^^