« C’est par les pauvres qu’on évangélise les pauvres. » (Saint Vincent de Paul)

 

Cette phrase de toute beauté, que je viens de lire dans la biographie du père Jean-Philippe « Celui qui n’a jamais péché… » (un prêtre de saint Jean, présent auprès des toxicos, des prisonniers, des SDF, des personnes prostituées et transsexuelles), n’a pas fini de me nourrir et de m’inspirer. Que c’est juste et bon ! Concernant aussi l’homosexualité.