Capture d'écran 2015-07-19 23.01.28
 

Je trouve que les seuls contes qui vaillent la peine d’être racontés aux enfants, ce sont les histoires vraies des saints, les apparitions mariales. Mieux que les contes fantastiques, mieux que les dessins animés où les personnages sont trop nombreux et sans psychologie, où les effets spéciaux saturent l’imagination, les récits renvoyant à des faits réels (vécus par des petits paysans auxquels il est facile de s’identifier), avec leur part de surnaturel et de magie concrète, avec leurs apparitions divines et leurs miracles irrationnels, ont largement de quoi envahir de crainte et de désir l’esprit des tout petits, transportent vraiment plus les cœurs que des légendes fausses qui ne risquent de toute façon pas de nous arriver.