Comment prétendre comprendre et vivre la continence si on n’aime pas la Vierge Marie et le mystère qu’elle incarne ? Nos amis protestants, évangéliques ou juifs, par exemple, ça leur échappe en grande partie, j’ai l’impression.