Vous voulez savoir ce qu’est un égrégore franc-maçon ? Vous n’avez qu’à écouter les commentaires ésotériques envolés et enthousiastes des coachs de The Voice Kids après la prestation du jeune Ismaël et sa reprise de « At last » (Atlas…) d’Etta James. Les trois lexiques de la Franc-Maçonnerie (1- lumière-tissu, 2 – architecture, 3 – humanisme ou spiritualisme intégral) y étaient. Je vous laisse analyser les mots dithyrambiques et les réactions disproportionnées des quatre jurys qui s’agenouillent devant leur petit Dieu « si grand », qui angélisent et dépersonnifient le pauvre garçonnet déifié comme une étoile lumineuse et sablonneuse qui « n’existerait pas » humainement parlant. L’envoûtement et la damnation/apostasie (vente de l’âme) en direct.
 

 

N.B. 1 : Pour compléter cet article, voici d’autres de mes études de The Voice : article 1, article 2 et article 3. Et je vous renvoie bien évidemment à mon livre Homo-Bobo-Apo qui est une étude approfondie de la Nouvelle Religion mondiale franc-maçonne.
 

N.B. 2 : L’édition 5 de The Voice Kids, en plus de reprendre le lexique habituel de la Franc-Maçonnerie (« le grain de voix », « la pierre précieuse humanisée », « la réincarnation extraterrestre », « le tissu vocal », etc.), s’annonce sous l’égide des super-héros de dessins animés : la première émission d’ouverture mélangeait les coachs avec les comics et l’univers des supers-héros de Marvel. Et le plus drôle, c’est que même là, il était question d’industrie textile, puisque on nous a dit que les 4 Invisibles allaient « en découdre ». Ce n’est même pas moi qui le dis.
 

 

« Pour moi, les cheveux, c’est sacré. » (Gaétan, dans The Voice Kids, 12 octobre 2018) / Rajout et montage personnel avec le film « Raiponce » (2010) de Disney/Pixar