Je dis ça, je dis rien…
 

Lors de mes très rares passages télé publics, vous remarquerez que des mains se posent sur moi, me retiennent pour m’empêcher de m’exprimer (c’était le cas sur le podium du Champ de Mars, ou encore sur M6 en Belgique). Ces mains qui me censurent, alors qu’ils savent pertinemment la non-violence et la primauté de mes propos, ne sont pas celles des personnes homosexuelles mais des « Pro-Vie » et des anti-GPA, paniqués à l’idée que je parle d’homosexualité et que je leur vole la vedette (vedette reposant sur l’enfant). Je voulais juste le faire remarquer. Cette homophobie de LMPT est réelle.