On me demande parfois comment je fais pour connaître autant de choses, et sur des domaines aussi variés. C’est très simple : je lis de tout, sur tous les sujets, même des merdes, et surtout, je prends des notes, surligne dans les livres ou les revues (pour que ce que je vois ne finisse pas dans les oubliettes de ma mémoire), recopie dans des fichiers word, en vrac. C’est comme ça que les bonnes idées s’impriment, que notre pensée peut se nourrir, s’organiser et faire ressortir nos essentiels, nos coups de cœur, nos bonnes surprises, nous faire saisir les élans mystérieux et internes de notre âme. Je regrette, avant d’avoir compris que je devais faire l’effort de retranscrire les phrases et les idées des autres qui ont bousculé mon cœur, de ne pas m’y être mis plus tôt ! Heureusement que la simple lecture de la Bible est une bonne séance de rattrapage de sagesse qui pourrait très bien se suffire à elle-même !