Alors que je suis censuré de partout pour la sortie de mon livre sur la loi d’interdiction des thérapies de conversion de l’homosexualité, Benoît Berthe, qui rafle tous les plateaux télé, me fait passer pour un mec « en manque de notoriété » et obsédé par les caméras et la médiatisation. Un comble!
 

 

N.B. : Je rappelle par ailleurs aux rares catholiques qui me lisent que cette censure vient autant des non-cathos que des « cathos »… C’est ça le drame. Mais personne ne fait rien. Je vous promets : il n’y a pas un seul article, une seule recension, une seule signature, une seule conférence, une seule invitation. Pas même des journalistes catholiques. Y’a vraiment un énorme problème. L’Église coule.