Aux pro-mariage-pour-tous qui osent imputer aux anti-mariage-pour-tous la hausse « manifeste » des actes homophobes recensés par toutes les assos et structures LGBT depuis la montée en puissance médiatique du sujet du mariage, je ne répondrai qu’une chose : que les personnes homosexuelles et gay friendly, par leur silence sur ce qu’est vraiment l’homophobie (c’est-à-dire le viol) et sur qui posent les actes homophobes (à savoir elles-mêmes), sont les seules responsables de cette recrudescence et de cette croissance d’homophobie dans la société.