Comment est-il possible rationnellement d’aligner l’importance du « mariage pour tous » (dont il n’est plus du tout fait mention publiquement) sur l’« importance » des programmes scolaires, et espérer mobiliser autour de la seconde ? Comment les dirigeants LMPT peuvent-ils dissocier GPA et « mariage pour tous » (alors que concrètement, ils sont la même chose, et que la GPA est déjà passée avec le « mariage pour tous »), ou encore séparer « mariage pour tous » et PaCS ? Quand on est capable de s’opposer à la GPA sans s’opposer au « mariage pour tous » et sans dire pourquoi on s’oppose à l’homosexualité (comme le font actuellement les dirigeants de LMPT), c’est qu’il faut vraiment n’avoir rien compris ni au « mariage pour tous » ni à la gravité du PaCS ni à l’homosexualité !

N.B. : Voir les quatre articles liés : article 1, article 2, l’article 3 et l’article 4.