bobos-cathos-construction
 

Le Bobo Catho (cf. code n°38 des Bobos en Vérité) considère qu’il construit le Christ de ses propres mains, qu’il Le restaure, qu’il le relooke, qu’il doit Le rendre plus médiatique pour mieux Le diffuser (exemple : les dernières images du clip « Changer de vie » de Grégory Turpin ; le prochain Congrès Mission). Ça part d’une bonne intention, mais en réalité, c’est une totale inversion des valeurs, du rapport à Dieu, et une corruption au monde franc-maçon (fondé sur l’agir, la solidarité et la construction/reconstruction).
 
capture-decran-2016-09-08-a-09-35-52
 

Par ailleurs, le Bobo Catho ne défend pas Jésus mais le transforme en « racines » (que ce soit les Alains Soral et Escada ou Jean-Frédéric Poisson) et cela est dramatique. Il pense à l’utilité et non à la Vérité. Ceci explique pourquoi Famille Chrétienne se met à défendre François Fillon et « Sens Commun », par exemple, et que La Manif Pour Tous, en dépit du bon sens, continue à ne pas parler de la base – la bipolarité homosexualité-hétérosexualité – sur laquelle reposent toutes les lois qu’elle dénonce.
 

À cause du mépris des catholiques pour les mots (« hétérosexualité », « homosexualité », « homophobie », « bobo », « Jésus », « catholique »…) qu’ils devraient pourtant étudier et aimer, à cause de leur endurcissement et de leur refus de regarder leurs bobos en face justement (pour jouer les fiers), on se retrouve dans une grande confusion qui s’annonce mortelle et inévitable.