Signe très révélateur et encourageant pour notre société française : beaucoup d’anciens élèves que j’ai eus au lycée (lycée public, général comme professionnel, je précise ; a priori pas beaucoup de cathos, ni « de droite ») m’écrivent en ce moment pour me féliciter pour mon combat contre le « mariage pour tous » (ou « mariage homo »). C’est dire si nos jeunes adultes ont une conscience citoyenne réelle et du bon sens. Nous n’avons pas à nous décourager pour la jeunesse en France. La relève arrive !